Quelques nouvelles d’Espagne

Les indignés espagnols, qui se mobilisent à nouveau depuis plusieurs jours, sont confrontés à un important déploiement policier : les autorités souhaitent, entre autres, empêcher tout nouveau campement sur la Puerta del Sol, à Madrid.

Rassemblement des indignés espagnols, le 12 mai 2012, à Madrid

Rassemblement des indignés espagnols, le 12 mai 2012, à Madrid

Les rassemblements restent impressionnants, mais semblent a priori moins importants que l’année dernière. Toutefois, avant d’affirmer que le mouvement s’essouffle, il faudrait prendre en compte les mesures de dissuasion et la répression policière, parfois violente et illégitime, comme le témoigne la vidéo ci-dessous :

Plusieurs webcams permettent de suivre en direct l’évolution de la situation (seulement jusqu’au 15 mai) :

La Commission Juridique de Sol (Comisión Legal de Sol) a publié le 13 mai un communiqué en langue espagnole faisant état d’un comportement intransigeant de la part des autorités et de la police 1. Diverses traductions circulent sur Internet. Celle-ci provient du blog des indignés de Brest (http://democratiereellebrest.net) :

Communication du Comité Juridique de Sol concernant l’expulsion de la Puerta del Sol.

Dans la matinée du 12 mai, et après les manifestations de masse organisées par le mouvement 15M dans plus de 80 villes espagnoles, les unités de police ont procédé aux évacuations de plusieurs places, entre autre celles de Valence, Palma, Cadix et Madrid.

En ce qui concerne celle de la Puerta del Sol, nous tenons à dire :

  1. Que nous avons pu assister en direct à l’évacuation de la place, et que les images, les vidéos, les émissions en streaming réalisées à partir du Media Center du 15M ainsi que les nombreux témoignages reçus, montrent clairement qu’aucun trouble à l’ordre public n’a justifié l’intervention policière. De nombreux témoignages soulignent également que des policiers ont agressé des gens bien qu’ils aient obéit immédiatement à l’ordre de se lever.
  2. Que pendant l’opération de police disproportionnée de hier, nous avons de nouveau clairement observé que les agents de l’UIP (unités anti-émeutes) violent consciemment et de façon préméditée la réglementation en vigueur concernant leur identification. Les unités de police qui sont intervenues dans l’évacuation de la Puerta del Sol avaient leur plaque de matricule masquée par un gilet, rendant impossible leur identification en rapport avec les nombreuses blessures provoquées par eux durant la nuit. De la même manière, au beau milieu de la manifestation, les agents de l’UIP portaient, dans le meilleur des cas, des plaques minuscules et illisibles.
  3. L’impunité avec laquelle agissent les fonctionnaires de police nous préoccupe extrêmement, nous avons signalé au ministère de l’intérieur que nous exigeons l’ouverture d’une procédure disciplinaire, du fait de ces pratiques tout à fait irrégulières.
  4. Le Comité estime que l’incapacité à identifier les fonctionnaires, non seulement est une infraction grave commise pendant l’exercice de leur fonction, mais, plus important encore, empêche de les poursuivre et de sanctionner pour les crimes et délits qu’ils commettent. Pour cette seule raison, ils restent impunis et les victimes de tels abus sont totalement incapables de se défendre.
  5. Qu’il s’est produit des arrestations arbitraires et sans discernement. Nous savons que plusieurs des détenus n’avaient aucun lien avec la mobilisation. Au moins un photographe indépendant et plusieurs personnes qui circulaient simplement dans les rues autour de la Puerta del Sol.
  6. Que cette commission garde la trace des nombreux témoignages de violences policières au cours des interventions de ce matin dans plusieurs des arrestations pratiquées. La violence policière a été particulièrement excessive sur la Puerta del Sol, nous en dénonçons la brutalité et la disproportion. Les droits des citoyens ont été violés, sans aucunes justifications. En ce sens nous insistons sur le fait que tout au long de la journée il ne s’est produit aucun incident pouvant justifier de prendre de telles mesures : Environ 20% des personnes qui se trouvaient sur la place de la Puerta del Sol ont subis des agressions ou ont étés arrêtées.
  7. Que nous avons également connaissance des problèmes rencontrés par de nombreuses personnes à exercer le droit de se réunir dans les rues environnantes de la Puerta del Sol, ce durant toute la matinée du 13 Mai.
  8. Les polices nationale et municipale procédaient à l’identification des citoyens et citoyennes rassemblé-e-s pacifiquement, ce qui a empêché le déroulement normal des discussions et activités prévues, mais également l’utilisation de médias audiovisuels, et à en définitive  restreint arbitrairement la liberté de réunion.

Malgré cela, toutes les activités prévues sur les places sont maintenues, à compter d’aujourd’hui jusqu’au 15 Mai, l’anniversaire de l’apparition du mouvement 15M.

Cet après-midi à 17h, de grands rassemblements sont organisés sur de nombreuses places, pour protester contre l’expulsion d’hier soir.

Nous invitons les citoyen-ne-s à participer aux activités, sans crainte d’exercer librement leurs droits fondamentaux : la liberté de réunion, la liberté d’expression et la participation politique. Citoyen-ne-s qui ne doivent pas se laisser décourager par les restrictions imposées par la Délégation du gouvernement.

Une fois de plus c’est en les exerçant que les droits doivent être conquis. Parce que l’espace public est le patrimoine de la citoyenneté, une agora pour échanger des idées sur ce qui nous préoccupent collectivement dans la construction d’un avenir commun. C’est l’une des bases sur lesquelles il faut construire un Etat qui pourrait se considérer comme démocratique.

Comisión Legal de Sol

Source :

1 http://democratiereellebrest.net/2012/05/14/communication-de-la-commission-juridique-sol-concernant-lexpulsion-de-la-puerta-del-sol/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s